Main menu

Pages

Comment Gérer En 6 Étapes Simples l'Excitation de votre Chien?

Comment gérer l'Excitation de son Chien en 6 étapes simples

Un chien qui tourne en rond, saute de haut en bas, aboie et jappe n'est malheureusement pas un chien heureux. 

Ce sont tous des signes d'excitation excessive. 

Le chien a un excès d'énergie, et la seule façon dont son cerveau sait la gérer est de la dépenser physiquement.

Comment Gérer En 6 Étapes Simples l'Excitation de votre Chien?
 Comment Gérer En 6 Étapes Simples l'Excitation de votre Chien?

Malheureusement, les gens interprètent souvent ces signes comme du bonheur. 

Beaucoup de gens pensent aussi que c'est mignon quand un chien agit de la sorte et finissent par encourager le comportement sans le savoir. 

Contenez l'excitation de votre chien et vous préviendrez des comportements indésirables à l'avenir, y compris l'agression.

Un chien excité n'est pas un chien heureux. 

Un chien calme l'est. 

Voici 6 étapes à suivre pour passer d'un chien constamment surexcité à un chien calme, soumis et heureux.

1. Ne Favorisez pas l'Excitation

La chose la plus importante à retenir lorsque votre chien s'approche de vous avec excitation est que ce que vous faites déterminera si ce comportement devient plus ou moins fréquent. 

La pire chose que vous puissiez faire est de donner de l'affection ou de l'attention à votre chien excité. 

Cela revient simplement à lui dire que vous aimez ce qu'il fait. 

Il apprendra que l'excitation est récompensée, alors il continuera à le faire. 

La meilleure façon de réagir face à un chien excité est de l'ignorer

Utilisez le principe du "aucun contact, aucun mot, aucun contact visuel". 

S'il essaie de sauter sur vous, tournez-vous de l'autre côté ou repoussez-le.

2. Encouragez un Comportement Calme

C'est le revers de la première astuce. Lorsque votre chien est dans un état calme et soumis, alors vous pouvez lui donner de l'affection et de l'attention, ce qui renforcera cet état. 

Si votre chien est motivé par des friandises, récompensez son comportement lorsqu'il est calme. 

En combinant l'ignorance du comportement excité et la récompense du comportement calme, vous aiderez votre chien à passer naturellement et instinctivement à un état plus calme.

3. Fatiguez Votre Chien

Bien sûr, il est plus facile d'empêcher votre chien d'être trop excité s'il n'a pas l'énergie pour l'être en premier lieu, c'est pourquoi la promenade est si importante. 

Elle offre un exercice dirigé et canalise l'excès d'énergie de votre chien en l'épuisant. 

Laisser simplement votre chien courir dans la cour pour faire ses affaires n'est pas le bon type d'exercice. 

En fait, ce genre d'activité peut souvent le rendre plus excité une fois terminée et non moins. 

De même, le but de la promenade n'est pas seulement de permettre à votre chien de faire ses affaires et de rentrer à la maison. 

Elle imite le mouvement de la meute en mission pour trouver de la nourriture, de l'eau et un abri. 

Cela va aider votre chien à rester connecté à ses instincts primaires, à rester concentré sur l'avancement et à épuiser son excès d'énergie. 

Le retour à la maison, où se trouvent la nourriture, l'eau et l'abri, devient la récompense pour être parti en excursion avec la meute. 

En ramenant votre chien à la maison avec une énergie excédentaire épuisée par l'exercice, il associera son sentiment de calme à cette récompense.

4. Fournissez une Sortie — Avec des Limites

Stimuler l'esprit de votre chien peut également aider à réduire l'excès d'énergie. 

C'est là qu'intervient le temps de jeu. 

Des activités comme jouer à la balle, faire chercher une friandise cachée ou le faire passer à travers un parcours d'obstacles sont toutes de bonnes façons de stimuler son esprit et de drainer son énergie. 

Le but ici est de contrôler la durée et l'intensité de l'activité. 

C'est là que les "limites" interviennent. 

Si votre chien devient trop excité, le jeu se termine. 

C'est une sorte de renforcement négatif doux. 

Alors que récompenser un comportement calme dit à votre chien, "Quand je me calme, je reçois une friandise", établir des limites dit à votre chien, "Si je deviens trop fou, la friandise disparaît."

5. Impliquez son Odorat

Comme l'organe sensoriel primaire d'un chien est son nez, capturer son sens de l'odorat peut avoir un effet calmant. 

Des odeurs comme la lavande et la vanille peuvent aider à calmer votre chien, surtout si vous les associez à des moments où le chien est calme, comme avoir un désodorisant parfumé près de son lit. 

Assurez-vous que votre chien n'a pas d'allergies à des odeurs particulières et demandez à votre vétérinaire des recommandations sur les odeurs qui fonctionnent le mieux pour calmer les chiens.

6. Calmez-vous Vous-Même

Surtout, votre chien ne peut pas être calme si vous ne l'êtes pas, donc vous devez vérifier votre propre énergie.

Comment corrigez-vous votre chien ?

Pouvez-vous arrêter son comportement indésirable avec juste un coup de coude ou un mot doux, ou avez-vous tendance à lui crier "Non" plusieurs fois ? 

Si vous êtes dans la deuxième catégorie, vous contribuez à l'excitation de votre chien. 

La seule situation où il est nécessaire de corriger un chien avec en criant est lorsque vous voulez le sortir d'une action dangereuse, par exemple s'il est sur le point de courir sur la route. 

Mais vous ne devriez avoir besoin que d'un son court et fort pour distraire votre chien et attirer son attention.

Voici une image à garder à l'esprit pour vous clarfier les choses une bonne fois pour toutes:

"Deux soldats dans les bois. Ils arrivent à une clairière et voient l'ennemi devant eux. 

L'un d'eux commence à avancer.

Comment l'autre soldat l'arrête-t-il ? Pas en criant. 

Vous avez probablement déjà imaginé le geste dans votre esprit — un bras sur la poitrine ou une main sur l'épaule, sans dire un mot."

Conclusion 

En somme, comprendre et gérer l'excitation de votre chien nécessite une approche réfléchie et une communication claire. Les signes d'excitation excessive, souvent mal interprétés comme des manifestations de bonheur, peuvent conduire à des comportements indésirables si non maîtrisés. 

Les six étapes simples présentées dans cet article offrent des conseils pratiques pour instaurer la sérénité chez votre compagnon canin.

En favorisant un comportement calme, en fournissant des activités physiques dirigées, en fixant des limites pendant le jeu, en impliquant le sens olfactif de votre chien, et en contrôlant votre propre énergie, vous pouvez contribuer à créer un environnement équilibré. 

N'oubliez pas que votre chien est un reflet de votre énergie, et une approche cohérente et positive favorisera une transition naturelle vers un état plus calme et épanoui. En cultivant une relation basée sur la compréhension mutuelle, vous renforcerez le lien avec votre chien tout en promouvant des comportements sains et harmonieux.

Commentaires