Main menu

Pages

Comment Punir Son Chien Ou Chiot Qui N'Obéit Pas ?

Dressage de chien: La punition de son chien qui n'obéit pas

Beaucoup de propriétaires de chien ou chiot se demandent sans cesse: "Quelle est la meilleur punition pour un chien", "comment rendre mon chien obéissant?"; "Comment faire pour faire obeir un chien?". 

Dans cet article, je tiendrai a répondre a vos questions. Si vous pensez à punir votre chien à cause d'un mauvais comportement de sa part que vous n'aimez pas, il faut être prudent. Punir votre chien de la mauvaise manière pourrait rendre les choses encore pires. 

Comment Punir Son Chien Ou Chiot Qui N'Obéit Pas
Comment Punir Son Chien Ou Chiot Qui N'Obéit Pas ?
Voici quelques conseils pour bien le faire. 

L'objectif de la punition est généralement d'arrêter certains comportements indésirables. 

Si vous voulez punir votre chien, vous devez le faire avec précaution. Si la punition arrive trop tard ou est trop forte, vous pourriez effrayer votre chien. 

Pire encore, cela pourrait endommager la relation de confiance entre vous et votre chien, et votre animal pourrait avoir peur de vous ou devenir agressif. 

Si la punition est trop douce, votre chien ne comprendra pas qu'il fait quelque chose qu'il ne devrait pas faire. 

Punir son chien 

Le timing est crucial

Le succès d'une punition dépend beaucoup du bon timing. 

Le moment où vous réprimandez votre chien ("Non", "Laisse", "Stop", etc.) doit être immédiat par rapport au comportement indésirable. 

Une punition tardive peut créer des associations incorrectes. 

Par exemple, si vous appelez votre chien et qu'il vient vers vous avec un léger retard, ne le réprimandez pas. 

Sinon, il associera venir vers vous à quelque chose de négatif plutôt qu'à sa réponse tardive à votre appel. 

Cette mauvaise association peut faire en sorte que votre chien ignore complètement vos appels. 

Les chiens ne sont pas malveillants 

Avant de punir votre chien pour un comportement indésirable, réfléchissez à la raison de ce comportement. 

Les chiens agissent toujours de manière à rendre leur vie la plus agréable possible. 

Ils ne le font pas pour vous embêter ou par des intentions malveillantes, mais simplement parce que c'est dans leur nature. 

Si votre chien ne suit pas un ordre, ne vous écoute pas, ou fait quelque chose qu'il ne devrait pas, ce n'est pas pour vous défier. 

Il n'a peut-être pas encore compris quel comportement est souhaité ou bénéfique pour lui. 

Une bonne éducation ne dépend pas uniquement des éloges et des récompenses, mais aussi d'une réprimande appropriée

Orientez votre ami à quatre pattes avec un signal d'interruption, un geste précis ou un autre signe pour qu'il cesse son comportement indésirable. 

Restez calme et parlez d'une voix ferme et profonde. 

Optez pour des commandes courtes et claires, facilement mémorisables par votre chien, et qui se distinguent nettement des autres commandes. 

Par exemple, "Non !", "Stop !" ou "Pfui !" peuvent être utilisés. 

Un "Tss !", un claquement de mains ou un sifflement peuvent également servir de signal d'interruption. 

L'important est que les commandes sonnent toujours de la même manière et signifient toujours la même chose. 

Soyez patient et cohérent lorsque vous enseignez des commandes à votre chien. 

Divisez les séances d'apprentissage en courtes sessions simples et augmentez progressivement la difficulté. 

Une fois que votre chien a compris un exercice, vous pouvez augmenter le niveau de difficulté. 

Conseil : Offrez toujours à votre chien une alternative lorsqu'il adopte un comportement indésirable. 

Par exemple, s'il mâchouille vos chaussures, interrompez son action avec votre signal d'interruption, puis proposez-lui un jouet à mâcher à la place. 

Punir et récompenser le chien 

Dans le dressage de votre chien, alternez entre la sanction et la récompense

Renforcez les comportements souhaités et punissez les comportements indésirables. 

Il existe deux façons à la fois de renforcer et de punir : 

 ● Renforcement positif 
 ● Renforcement négatif 
 ● Punition positive (directe) 
 ● Punition négative (indirecte) "Positif" signifie qu'on ajoute quelque chose. "Négatif" signifie qu'on enlève quelque chose. 

Avec le renforcement positif, votre chien reçoit une récompense lorsqu'il adopte un comportement souhaité. 

Par exemple, il reçoit une friandise ou des félicitations s'il revient vers vous lorsque vous l'appelez. 

Le renforcement négatif implique que quelque chose de désagréable pour le chien est retiré. 

Par exemple, si vous promenez votre chien et qu'il tire sur la laisse, arrêtez-vous. Dès qu'il se détend et laisse la laisse se relâcher, continuez la promenade. 

Il comprend alors : si je cesse de tirer sur la laisse, la promenade est bien plus agréable. La punition positive signifie qu'un élément désagréable est ajouté lorsque votre chien se comporte mal. 

Par exemple, si vous le voyez lever la patte à l'intérieur de la maison, dites clairement "Pfui!" ou un autre signal d'interruption. 

La punition négative intervient lorsque vous retirez quelque chose d'agréable à votre chien. 

Ainsi, vous pouvez l'ignorer et lui refuser votre attention s'il demande trop d'attention. 

Attention ! Utiliser la punition positive peut être délicat, surtout si cela devient non seulement désagréable pour votre chien, mais lui cause également de la douleur, des blessures, voire de la violence

Ce sont ce que l'on appelle des méthodes d'entraînement aversives, qui peuvent profondément perturber et effrayer votre compagnon à quatre pattes. 

Cela peut entraîner des comportements problématiques allant des troubles anxieux à la dépression, voire à l'agression. 

Il est essentiel d'éviter ces méthodes et d'opter pour des techniques d'éducation positives et respectueuses. 

Il est crucial d'éviter les méthodes suivantes lors de l'éducation de votre chien : 

 ● Collier étrangleur 
 ● Collier à pointes 
 ● Coups 
 ● Crier 
 ● Jeter des objets sur le chien 
 ● Traction brutale sur la laisse (risque de blessures à la gorge!) 
 ● Intimidation 
 ● "Alpha Roll" (jeter le chien au sol) 
 ● Forcer le chien vers le bas 
 ● Tenir le museau du chien fermement 

Vous pourriez également être intéressé par la lecture des articles suivants sur le dressage des chiens:
Dresser son chien demande à la fois compréhension, patience et cohérence. Il est primordial de reconnaître que nos amis à quatre pattes ne cherchent pas à nous défier, mais simplement à naviguer dans le monde à leur manière. 

L'utilisation appropriée de renforcements positifs et négatifs, avec une emphase sur les méthodes positives et respectueuses, crée une relation de confiance et de respect mutuel. 

Éviter les techniques aversives et connaître les bonnes pratiques peut aider à instaurer une communication claire et efficace avec votre chien, favorisant ainsi un environnement harmonieux pour tous. 

Rappelez-vous toujours que votre chien mérite respect et amour dans son parcours d'apprentissage.

Commentaires